Jean-Marc Leiser

45 ans, père de deux adolescentes

 

Portrait

 

Président du Conseil municipal en 2008, Conseiller municipal depuis 1998, il s’était déjà engagé à l’âge de 17 ans en tant que président du parlement des jeunes de Versoix. 

 

Issu d’une famille active à Versoix depuis plus de cinq générations, titulaire du Brevet fédéral de spécialiste en gestion du personnel,  Jean-Marc Leiser dirige son entreprise active dans la formation et le soutien au retour à l’emploi.

 

Actuel président de l’ADER (Association pour le développement de l’économie régionale), il s’est engagé pour que les commerçants puissent obtenir des compensations financières dans le cadre des récentes nuisances dues aux travaux.

 

Il est par ailleurs actif au sein de différents comités d’associations dans les domaines du sport, de la culture et de la mobilité. Il a siégé plusieurs années au sein du comité directeur du parti Radical puis du PLR genevois et possède un réseau précieux tant au niveau régional que cantonal.

 

De part ses compétences et sa force de travail, mises au service de Versoix depuis tant d'années, il rassemble toutes les qualités pour accéder à l'exécutif communal, c'est pourquoi il est notre candidat au Conseil administratif!

 

Engagement

 

Il lui tient à cœur que Versoix puisse préserver son identité et son tissu associatif, qui sont si importants pour qu’il fasse bon vivre à Versoix.

 

Soucieux de la bonne gestion des finances communales, il s’oppose à toute augmentation de taxes et veut maintenir un impôt communal attractif. C’est notamment pourquoi il milite depuis des années pour davantage d’intercommunalité, notamment lorsqu’il est question de développer des infrastructures utiles à l’échelle régionale.

 

Certains dossiers lui tiennent particulièrement à cœur, dont le développement des abords de Port-Choiseul, la création de places de travail et d’apprentissage, un soutien accru en faveur des associations qui encadrent la jeunesse et créent du lien, ainsi qu’un passage immédiat à une gestion respectant les recommandations en matière de développement durable.

 

Sa candidature au Conseil administratif est dès lors le gage d'une bonne gestion de la commune, d'un dynamisme assumé et d'une véritable vision politique pour nos enfants, respectueuse de nos racines, de la collégialité et des traditions versoisiennes.